Archive for the Virginia Woolf 1882-1941 Category

Virginia Woolf 1882-1941

Posted in Virginia Woolf 1882-1941 on 26 mars 2007 by Femme Femme Femme

La vie est un rêve, c’est le réveil qui nous tue.»
Virginia Woolf .


peinture de Vanessa Bell

Virginia Stephen a grandi dans une famille recomposée dont le père, à la personnalité fantasque mais illustre, sera longtemps le modèle. Elevée dans une atmosphère très cultivée, Virginia développe très tôt une personnalité angoissée avant même que la mort prématurée de sa mère ne l’entraîne sur la pente de la dépression. Avec ses frères et sa soeur, elle fréquente rapidement les milieux artistiques, et à la mort de son père, son rythme créatif s’accélère. Elle est l’auteur de romans, comme ‘Mrs Dalloway’ ou ‘La chambre de Jacob’ qui, en rupture avec les règles classiques littéraires, se veulent des tableaux ‘impressionnistes’ des méandres de l’âme. Elle a aussi, grâce au soutien permanent de son mari, Léonard Woolf, édité de grands auteurs étrangers, comme Fiodor Dostoïevski ou Freud. Mais sa souffrance psychique est trop forte, Virginia Woolf se suicide en 1941.

WIKIPEDIA.