Archive for the Simon Vouet 1590-1649 Category

Simon Vouet 1590-1649

Posted in Simon Vouet 1590-1649 on 10 janvier 2010 by Femme Femme Femme

Muses Uriana and Calliope, National Gallery of Art

Allegory of prudence

Virgin and Child

Peu d’artistes ont autant compté, dans l’histoire de la peinture française, que Simon Vouet . Dans un pays qui se relevait peu à peu des désastres engendrés par les guerres de religion, c’est à lui que l’on confia le soin de retrouver, face aux splendeurs de Rome et à la gloire d’artistes tels que Rubens, un style proprement national. Or, dans cette mission menée dès l’année 1627, il réussit pleinement. D’emblée, il sut fournir de nombreux modèles pour les ateliers de tapisseries installés à Paris et il s’attaqua aux voûtes des plus grands palais. Autour de lui se forma un atelier considérable, d’où sortirent quelques-unes des personnalités qui allaient s’imposer dans l’art de peindre en France : Le Brun, Mignard et Le Sueur.
Bookmark and Share

Simon Vouet 1590-1649

Posted in Simon Vouet 1590-1649 on 31 mars 2009 by Femme Femme Femme

Cérès, déesse des moissons, musée Magnin Dijon
Pendant le premier quart du XVIIème siècle, la peinture française semble dominée par une certaine forme de maniérisme tardif hérité de la prémière école de Fontainebleau. En 1627, à la demande de Louis XIII, le peintre Simon Vouet rentre en France après in séjour de quelque quatorze années en Italie. Son retour va donner naissance à un nouveau mouvement pictural inspiré de l’art italien contemporain, alliant une facture classique à des couleurs claires et tranchées.
Bookmark and Share

Simon Vouet 1590-1649

Posted in Simon Vouet 1590-1649 on 6 mars 2008 by Femme Femme Femme

La charité celeste 1640

Venus et Adonis 1638

Peu d’artistes ont autant compté, dans l’histoire de la peinture française, que Simon Vouet . Dans un pays qui se relevait peu à peu des désastres engendrés par les guerres de religion, c’est à lui que l’on confia le soin de retrouver, face aux splendeurs de Rome et à la gloire d’artistes tels que Rubens, un style proprement national. Or, dans cette mission menée dès l’année 1627, il réussit pleinement. D’emblée, il sut fournir de nombreux modèles pour les ateliers de tapisseries installés à Paris et il s’attaqua aux voûtes des plus grands palais. Autour de lui se forma un atelier considérable, d’où sortirent quelques-unes des personnalités qui allaient s’imposer dans l’art de peindre en France : Le Brun, Mignard et Le Sueur.
AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites

Simon Vouet 1590-1649

Posted in Simon Vouet 1590-1649 on 5 janvier 2008 by Femme Femme Femme

Toilet of+Venus 1640, Carnegie Museum of Art

Saint Mary Magdalene 1627

Diana 1637

Peu d’artistes ont autant compté, dans l’histoire de la peinture française, que Simon Vouet . Dans un pays qui se relevait peu à peu des désastres engendrés par les guerres de religion, c’est à lui que l’on confia le soin de retrouver, face aux splendeurs de Rome et à la gloire d’artistes tels que Rubens, un style proprement national. Or, dans cette mission menée dès l’année 1627, il réussit pleinement. D’emblée, il sut fournir de nombreux modèles pour les ateliers de tapisseries installés à Paris et il s’attaqua aux voûtes des plus grands palais. Autour de lui se forma un atelier considérable, d’où sortirent quelques-unes des personnalités qui allaient s’imposer dans l’art de peindre en France : Le Brun, Mignard et Le Sueur.

Simon Vouet 1590-1649

Posted in Simon Vouet 1590-1649 on 20 décembre 2007 by Femme Femme Femme

Sleeping Venus 1630-40, Museum of Fine Arts, Budapest Hungary

Pendant le premier quart du XVIIème siècle, la peinture française semble dominée par une certaine forme de maniérisme tardif hérité de la prémière école de Fontainebleau. En 1627, à la demande de Louis XIII, le peintre Simon Vouet rentre en France après in séjour de quelque quatorz années en Italie.Son retour va donner naissance à un nouveau mouvement pictural inspiré de l’art italien contemporain,alliant une facture classique à des couleurs claires et tranchées.

Simon Vouet 1590-1649

Posted in Simon Vouet 1590-1649 on 2 août 2007 by Femme Femme Femme

Le suicide de Lucrèce,Narodni Galerie Prague.

Loth et ses filles,musée des Beaux-Arts de Strasbourg.

Venus à sa toilette,c.1639

Pendant le premier quart du XVIIème siècle, la peinture française semble dominée par une certaine forme de maniérisme tardif hérité de la prémière école de Fontainebleau.En 1627, à la demande de Louis XIII, le peintre Simon Vouet rentre en France après in séjour de quelque quatorz années en Italie.Son retour va donner naissance à un nouveau mouvement pictural inspiré de l’art italien contemporain,alliant une facture classique à des couleurs claires et tranchées.
SIMON VOUET.