Archive for the Sarah Bernhardt 1844-1923 Category

Sarah Bernhardt 1844-1923

Posted in Sarah Bernhardt 1844-1923 on 3 juillet 2007 by Femme Femme Femme



Sarah Bernhardt by Giovanni Boldini,v 1880

Sarah Bernhardt by Clairin

Sarah Bernhardt by George Antoine Rochebrosse

Adulée pour sa voix d’or, ses interprétations magistrales, ses somptueux costumes et les excentricités de sa vie privée, la « divine Sarah » a connu de son vivant une célébrité qui persiste encore aujourd’hui. À dix-sept ans, Henriette Rosine Bernard a le théâtre dans le sang et entre au Conservatoire de Paris. Engagée à la Comédie-Française dès sa sortie, elle y reste un an. Cette actrice française prend le pseudonyme de Sarah Bernhardt et connaît le succès en 1869 dans la pièce Le Passant de François Coppée. Tragédienne de talent, elle triomphe dans Phèdre de Racine – qu’elle reprend fréquemment de 1874 à 1914 –, Ruy Blas (1879) de Victor Hugo et La Dame aux Camélias d’Alexandre Dumas fils. Audacieuse, elle interprète les rôles-titres de Hamlet (1899) de Shakespeare, Lorenzaccio (1896) d’Alfred de Musset, pièce jugée injouable qu’elle sort de l’oubli, et crée L’Aiglon (1900) d’Edmond Rostand à l’âge de cinquante-six ans. Applaudie et idolâtrée en France, en Amérique, en Europe centrale et en Russie, elle mène un grand train de vie et marque l’imagination de ses contemporains. Amputée d’une jambe à soixante-dix ans, elle continue à jouer assise. Même ses funérailles furent théâtrales : 600,000 personnes saluèrent les cinq chars couverts de camélias blancs qui conduisirent sa dépouille au cimetière du Père-Lachaise.
SARAH BERNHARDT.