Auguste Toulmouche 1829-1890

Le baiser

An exotic beauty in an interior, Private collection

Auguste Toulmouche est un peintre de la seconde moitié du XIXe siècle aujourd’hui totalement oublié. Son nom apparaît seulement dans les biographies de Claude Monet. C’est Toulmouche en effet qui accueille le jeune peintre à son arrivée à Paris et le dirige dans ses premiers apprentissages en lui conseillant de suivre l’enseignement de Charles Gleyre.
Pourtant, Toulmouche fut un peintre célèbre pendant tout le Second Empire pour ses toiles décrivant d’élégantes jeunes femmes bourgeoises. En un temps où la manière de représenter la vie moderne est au coeur du débat artistique, les toiles de Toulmouche n’ont pas échappé à la verve des critiques. Pour les uns, ce sont de bien jolies toiles bien peintes. Mais les critiques « d’avant-garde » voyaient en elle à juste titre une conception picturale en totale opposition avec l’Impressionnisme. Pour reprendre, le mot de Duranty, la « toulmoucherie » est bien le type même de peinture à éviter.

Bookmark and Share

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :