Archive pour décembre, 2009

Happy New Year – Bonne Année

Posted in Happy New Year - Bonne Année on 31 décembre 2009 by Femme Femme Femme

from Femme Femme Femme
Bookmark and Share

Kees van Dongen 1877-1968

Posted in Kees van Dongen 1877-1968 on 28 décembre 2009 by Femme Femme Femme

L’amour est la plus vieille demeure du monde, qu’il faut sans cesse reconstruire, pierre par pierre sans jamais se reposer et croire que les sentiments sont acquis pour toujours. [Tahar Ben Jelloun – Extrait de L’Auberge des pauvres ]

La gitane ou la curieuse, musee de l’Annonciade St-Tropez

Nini, la danseuse aux folies bergères ou saltimbanque au sein nu

Bookmark and Share
KEES Van Dongen.

Claude Verlinde 1927- (A la femme que j’aime…)

Posted in Claude Verlinde 1927- on 28 décembre 2009 by Femme Femme Femme

Respecter une femme, c’est pouvoir envisager l’amitié avec elle ; ce qui n’exclut pas le jeu de la séduction, et même, dans certains cas, le désir et l’amour. [Tahar Ben Jelloun – Extrait d’ Eloge de l’amitié]

La fée frileuse

Le parfum

Dans le tiroir

Claude Verlinde sent très tôt sa vocation et entre à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris puis à l’Académie de la Grande Chaumière vers l’âge de vingt ans. Très vite, la richesse de sa peinture, sa grande sensibilité maîtrisée par une technique rigoureuse, font de Verlinde un maître incontesté de l’art visionnaire de notre époque.
Plus proche de la Renaissance, il cherche avant tout le lyrisme et la liberté d’expression. Ce foisonnement d’images, cette créativité protéiforme dirigés par une grande force de réflexion en font un véritable esthète. Il n’est pas aventureux de dire que Verlinde est un philosophe-créateur qui lie harmonieusement réflexion et génie artistique.
Claude Verlinde, en plein XXème siècle, élabore une peinture où l’inconscient, libéré de toutes ses entraves, afflue avec son étrange répertoire. Il est très influencé par Jérôme Bosch, Cranach, Francisco Goya, James Ensor…
Bien qu’il ne s’en réclame pas, l’utilisation dans son œuvre d’éléments académiques pour traiter de façon décalée et ironique des thèmes contemporains, permet de le rattacher au postmodernisme.
Bookmark and Share
Claude Verlinde.

Giovanni Battista Tiepolo 1696-1770

Posted in Giovanni Battista Tiepolo 1696-1770 on 25 décembre 2009 by Femme Femme Femme

Jeune femme au perroquet, Ashmolean museum

Woman madolin

Giovanni Battista Tiepolo est un peintre rococo et un graveur italien typique de la circulation des artistes dans l’Europe des Lumières.
Ses œuvres sont célèbres à Venise et Bergame, et il finit par s’éloigner de l’académisme. Fresquiste virtuose, dominant le XVIIIe s. italien par son génie décoratif, le Vénitien Giambattista Tiepolo allie aux somptueux effets de luminosité et de théâtralité des exubérances formelles qui sont une apothéose de l’âge baroque. Comme un livre d’images précieuses, sa peinture exalte les splendeurs d’un monde aristocratique.
Bookmark and Share

Marie-Paule Deville Chabrolle 1952-

Posted in Marie-Paule Deville Chabrolle 1952- on 21 décembre 2009 by Femme Femme Femme

Eloge de la frivolité

Marie-Paule Deville Chabrolle, née à Meknès au Maroc le 15 juillet 1952, est sculpteur.
Elle intègre l’École des Beaux-Arts à Pau, passe deux ans à la Faculté des arts plastiques de Phnom-Penh au Cambodge. Très vite la présence de plus en plus régulière de ses bronzes dans les salles de ventes marque une étape importante de son parcours. Dès lors des collectionneurs privés se manifestent (Suisse, Allemagne, Angleterre, Portugal, É.-U.).
Trois à quatre expositions personnelles lui sont dédiées chaque année en France. Elle est distinguée par l’académie internationale Gréci Marino à Vinzaglio (Italie). Elle figure en 1997 dans le Mayer, catalogue mondial des ventes aux enchères, dans un recueil femme artiste du XVIIe siècle à nos jours, aux éditions Regards.
Ses sculptures inspirées, élégantes, sensuelles, raffinées, et ses sanguines forment un tout, une démarche globale.[citation nécessaire] Les déchirures, les ocres et les ors du Maroc, l’évidente beauté des sculptures Khmer, tout a laissé son empreinte.
C’est Marie-Paule Deville-Chabrolle qu’ont choisie les maires de France pour sculpter le buste de la Marianne de l’an 2000, dont le modèle était Laetitia Casta.
Bookmark and Share

William Etty 1787-1849

Posted in William Etty 1787-1849 on 20 décembre 2009 by Femme Femme Femme

Etude de nu féminin vers 1825, musée Bonnat Bayonne.

Femme nue de dos, musée du Louvre

Nous sommes au début de l’ère Victorienne, cette période bénie des Anglais qui voient leur royaume se transformer en Empire. Gardienne de la « civilisation » face aux indigènes aux quatre coins de la planète, la société se veut morale et austère. Dans ce contexte, les nus de William Etty et de son disciple Frost apparaissent comme une provocation, alors que le peintre s’est toujours défendu de ne peindre que des allégories. Pour lui la femme est justement « la plus glorieuse œuvre de Dieu », et il ne prétend pas faire du voyeurisme sur ses modèles car sa technique consistait à faire un « patchwork » des parties du corps de différents modèles.
Bookmark and Share

François-Emile Barraud 1899-1934

Posted in François-Emile Barraud 1899-1934 on 18 décembre 2009 by Femme Femme Femme

La langoureuse 1932

Les songes creux 1933

FRANCOIS-EMILE BARRAUD
Bookmark and Share