Jean-Jacques Pradier 1790-1852

Satyre et Bacchante, marbre, Palais des Beaux-Arts Lille
James Pradier,  Satyre et Bacchante. Marbre, Palais des beaux-arts Lille
Au XIXe siècle, Jean-Jacques Pradier, protestant d’origine genevoise, s’illustre par ses statues de la Place de la Concorde et du Tombeau de Napoléon Ier aux Invalides.
JEAN JACQUES PRADIER.
Bookmark and Share

2 Réponses to “Jean-Jacques Pradier 1790-1852”

  1. Magnifique vraiment !

  2. Ce satyre et cette bacchante sont vraiment magnifiques.
    Ton blog est très sympa et je suis ravi de le découvrir.
    A bientôt,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :