Pierre-Narcisse Guérin 1774-1833

Portrait de jeune fille, Château-musée Boulogne sur mer
Pierre-Narcisse Guérin 1774-1833,  Portrait de petite fille
Jeune femme en buste, musée du Louvre
Guérin Pierre-Narcisse Guérin, jeune femme en buste, musée du Louvre
Héritier de David, Pierre-Narcisse Guerin est l’un des meilleurs artistes de la seconde période néo-classique et assure la transition avec la génération suivante, étant le maître de Géricault, Delacroix, Sigalon, Paul Delaroche, Ary Scheffer et Victor Orsel. Ses premières compositions sont révélatrices d’un classicisme sévère mais expressif, et l’on peut noter une évolution amorcée dès 1805 vers un style plus alangui et aimable qui se manifeste en 1810 avec l’Aurore et Céphale (Louvre) et surtout en 1817 dans Enée et Didon dont l’esprit mièvre et les coloris acidulés font penser à Girodet.(mba Bordeaux)
Bookmark and Share

Une Réponse to “Pierre-Narcisse Guérin 1774-1833”

  1. Deux merveilleux regards. l’un, volontaire pour l’enfant avec un rien d’étonnement et de malice; l’autre, songeur, adulte, réfléchi, pedu en ses songes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :