Archive pour 10 mars 2009

Noël Coypel 1628-1707

Posted in Noël Coypel 1628-1707 on 10 mars 2009 by Femme Femme Femme

Madame de Bourbon Conti 1731, Ringling Museum of Art Sarasota

Loth et ses filles ou L’ivresse de Loth

Noël Coypel était un peintre décorateur français de l’école classique. Membre de l’Académie royale de peinture et de sculpture en 1663. Il y devient professeur en 1664. Ses deux fils Antoine et Noël Nicolas, ainsi que son petit-fils Charles Antoine furent aussi peintres.
AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites

Philip Jackson 1944-

Posted in Philip Jackson 1944- on 10 mars 2009 by Femme Femme Femme

Saraband

Chanting Cimarosa

Monument to the Queen Mother

Philip Jackson is an award winning Scottish sculptor, noted for his modern style and emphasis on form. Acting as Royal Sculptor to Queen Elizabeth II, his sculptures appear in numerous UK cities, as well as Argentina and Switzerland. Sculptor Philip Jackson created the monument to the Queen Mother, who died in 2002 aged 101.
Thanks World Market Portraits.
AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites

Guillaume Seignac 1870-1924

Posted in Guillaume Seignac 1870-1924 on 10 mars 2009 by Femme Femme Femme

Young Woman of Pompeii on a Terrace, Private collection

Nymphe, Private collection

A la fin du XIXè siècle, il existe encore une multitude de courants picturaux. Et si la mode est à l’impressionisme, il existe encore d’irréductibles tenants de la peinture académique, dont Guillaume Seignac fait assurément partie. Son maître, William Bouguereau est, à l’instar d’un Cabanel, adulé du monde entier. Egalement appelés « artistes pompiers », ils perpétuent la peinture Ingresque, où le dessin est maître, et les sujets souvent inspirés de l’Antiquité, sont pretextes à peindre des nus délicats.
A l’opposé de cette tradition académique, la peinture naturaliste d’un Courbet montrant des nus peu idéalisés, faisait scandale.
AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites

Alberto Vargas 1896-1982

Posted in Alberto Vargas 1896-1982 on 10 mars 2009 by Femme Femme Femme

« Un jour, je peindrai une jeune femme à la Vargas si belle, si parfaite, si typiquement américaine, que je pourrai la montrer n’importe où dans le monde entier sans la signer et que les gens diront : c’est une Vargas girl! « 
Alberto Vargas .




Alberto Vargas, Atelier de Los Angeles en 1950

Alberto Vargas peint ses premières pin up vers 1919. Il devient célèbre dès les Années Folles. Travaillant en freelance ou pour la Paramount, il illustre des couvertures de magazines comme Tatler et Dance. En 1939, il est engagé par Esquire pour prendre la suite de Petty. Il signe alors ses pin up « Varga ». C’est un triomphe mondial. Chaque mois, paraissent plusieurs Varga Girls. Les célèbres calendriers illustrés par Vargas valent aujourd’hui une fortune. L’artiste réalisa également plusieurs portraits de grandes vedettes comme Ava Gardner, Marlène Dietrich, Marilyn Monroe… A partir de 1960, Vargas travailla pour PlayBoy.
AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites