Shadi Ghadirian 1974-

Qajar Series

Femme et photographe, Shadi Ghadirian veut ici témoigner de la condition féminine dans son pays. L’efficacité subversive de ses images tient à la simplicité du procédé : faire poser des femmes dans un environnement où elle imite le style des portraits photographiques du XIXe siècle, l’époque Qajar en Iran : des femmes voilées y posant avec un objet anachronique (boîte de Coca, poste de radio) signifiant par là la difficulté du monde arabo-musulman à entrer dans la modernité. Une fois de plus, ici, elle en témoigne par le décalage entre un costume traditionnel, signe de l’enfermement, et des instruments ménagers modernes.

AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :