Archive pour 20 octobre 2008

Vanessa Bell 1879-1961

Posted in Vanessa Bell 1879-1961 on 20 octobre 2008 by Femme Femme Femme

Nude woman

Artiste en vogue à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, Vanessa Bell est également connue pour être la soeur aînée et adorée de l’écrivain Virginia Woolf. Après avoir suivi les cours de la Royal academy school – école supérieure d’Art – elle développe un style audacieux, notamment influencé par son amitié pour le critique Roger Fry et son intérêt pour le post-impressionnisme. Femme à la vie sentimentale tumultueuse, Vanessa Bell a souvent fait scandale pour ses liaisons ambiguës, notamment avec des femmes. Pourtant, sa rencontre avec le peintre Duncan Grant peu avant la seconde guerre mondiale marque l’avènement d’une intense période de création, durant laquelle tous deux travaillèrent conjointement.
AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites

Robert Doisneau 1912-1994

Posted in Robert Doisneau 1912-1994 on 20 octobre 2008 by Femme Femme Femme

Le regard est la grande arme de la coquetterie vertueuse. On peut tout dire avec un regard, et cependant on peut toujours nier un regard.
Stendhal .

Robert Doisneau est formé à la photographie par André Vigneau. Il devient rapidement photographe indépendant pour l’agence Rapho. Il vend ses clichés à des magazines aussi divers que Le Point, Vogue, La Vie ouvrière… et reçoit le prix Kodak en 1947 et le prix Niepce en 1956. Ce ‘braconnier de l’éphémère’ est célèbre pour ses clichés d’écoliers et d’individus croisés dans les rues de Paris, tel le couple s’échangeant ‘Le Baiser de l’hôtel de ville’. Mais ces oeuvres emplies de légèreté et d’humanisme font parfois oublier le caractère révolté du photographe, s’évertuant à traduire par images sa haine de la guerre, ses inquiétudes vis-à-vis du capitalisme et de ses méfaits dans la banlieue. Il a immortalisé Braque, Picasso, Giacometti, Léger, Carné… Une exposition au MOMA de New York en 1951 le consacre au niveau international. Deux films lui rendent hommage : ‘Le Paris de Robert Doisneau’ de François Porcile en 1973, et ‘Bonjour monsieur Doisneau’ de Sabine Azéma en 1992.
AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites

Travis Louie

Posted in Travis Louie on 20 octobre 2008 by Femme Femme Femme



Travis Louie’s paintings come from the tiny little drawings and many writings in his journals. He’s created his own imaginary world that is grounded in Victorian and Edwardian times. It is inhabited by human oddities, mythical beings, and otherworldly characters who appear to have had their formal portraits taken to mark their existence and place in society. The underlining thread that connects all these characters is the unusual circumstances that shape who they were and how they lived. Some of their origins are a complete mystery while others are hinted at.
TRAVIS LOUIE
AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites

Alvaro Izurieta 1944-

Posted in Alvaro Izurieta 1944- on 20 octobre 2008 by Femme Femme Femme

Interiortres

ALVARO IZURIETA
AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites