Jean-Etienne Liotard 1702-1789

La belle liseuse

Miniaturiste et pastelliste de renom, Jean-Etienne Liotard demeure cependant le plus célèbre portraitiste de l’école genevoise. Réalisant des portraits d’une précision quasi photographique, il fut le caricaturiste des cours, de la haute bourgeoisie et de l’intelligentsia.
Il fut également un grand voyageur. Il se verra notamment affublé d’un surnom coloré d’exotisme, le « peintre turc », qui contribuera au succès de ses oeuvres en Europe.
AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :