Delphin Enjolras 1857-1945

La lettre

A Nude By Firelight

A nude reclining by the fire

Un moment de reflexion

La lecture

La belle fleur

Rêverie

La sieste

La grande odalisque

Delphin Enjolras fut l’élève de l’aquarelliste Gaston Gérard aux écoles de dessin de la Ville de Paris, avant d’étudier dans l’atelier de Gérôme aux Beaux-Arts et chez Dagan-Bouveret. A ses débuts, il peignit surtout des paysages de grande qualité (Musée Calvet à Avignon et Musée du Puy), avant de devenir le spécialiste des peintures de jeunes femmes élégantes. Ces dernières étaient souvent représentées à leurs occupations quotidiennes, sur une terrasse près des bords d’un lac ou à leur toilette. Ses représentations de femmes sont souvent éclairées par une lampe, dont le rendu feutré de la lumière est caractéristique de l’artiste. Il peignit de nombreux pastels et aquarelles, maîtrisant parfaitement ces techniques qui lui permirent de recréer ses fameux éclairages tamisés. Ces images intimes et pleines de charme reflètent la vie et le goût de la société de la Belle Epoque. Enjolras fut aussi l’auteur de nus très sensuels.
AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites

Une Réponse to “Delphin Enjolras 1857-1945”

  1. Mélanie Says:

    j’adore Enjolras , ces oeuvres sont remplies d’une sorte d’ambiance onirique . Et ses femmes sont tellement belles et glamours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :