Charles Meynier 1763-1832

La danse

Justice 1815

L’amour pleurant sur le portrait de Psyché qu’il a perdue, musée des Beaux-Arts de Quimper

Peintre d’histoire, Charles Meynier est d’abord un dessinateur magistral, créateur de sujets, cherchant dans les sources classiques des épisodes rarement illustrés. Ses dessins reflètent une grande culture, une étude approfondie de l’Antique et une connaissance littéraire peu banale, confirmée par l’importance de sa bibliothèque et de sa collection d’estampes.
AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :