Gustave Courbet 1819-1877

Après l’Exposition au Grand Palais, à Paris et en attendant l’Exposition au musée Fabre de Montpellier du 13 juin au 28 septembre 2008, revoilà Courbet

Standing female nude, Getty museum

Reclining woman 1865-66, Hermitage museum

A young woman reading, National gallery of art Washington

Femme nue couchée 1862

Nude reclining by the sea, Metropolitan museum of art

Il est l’un des peintres les plus puissants mais aussi les plus complexes du XIXe siècle, imprégné des théories socialistes, c’est-à-dire révolutionnaires, de son époque, Gustave Courbet opère une remise en question des genres picturaux. De tempérament provocateur, il effectue une rupture, parfois bruyante, avec la peinture académique, qu’il s’agisse d’une traditionnelle scène de genre ou d’un nu. C’est à ce titre qu’il est le principal représentant du réalisme pictural.
AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :