Emile Munier 1840-1895

Pardon mama 1888, private collection

The bather, private collection

The letter, private collection

EMILE MUNIER.
AddThis Social Bookmark Button
Add to Technorati Favorites

Une Réponse to “Emile Munier 1840-1895”

  1. The skin tones on these works are simply amazing and the lighting trully convincing.
    By taking a look at these works, one can indeed apreend how skilled were the artists of this time and style, namely in terms of drawing the human form and perspective.
    The « white » of the garments is also beautifuly portraied.

    Kind regards,

    José

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :