Archive pour 28 décembre 2007

Lucas Cranach the Elder 1472-1553

Posted in Lucas Cranach the Elder 1472-1553 on 28 décembre 2007 by Femme Femme Femme

Eve, c.1530, Norton Simon Museum

Adam, c.1530, Norton Simon Museum

A Faun and His Family with a Slain Lion, Getty Museum

LUCAS CRANACH THE ELDER.

Jean-Pierre Cortot 1787-1843

Posted in Jean-Pierre Cortot 1787-1843 on 28 décembre 2007 by Femme Femme Femme

Daphnis et Chloé 1824-1827

Le modèle en plâtre sera présenté au Salon de 1824 et le marbre à celui de 1827. Fils d’Hermès, le berger Daphnis apprendra d’Apollon à jouer de la flûte de Pan, avant d’enseigner cet art à la jeune Chloé.
JEAN-PIERRE CORTOT.

Emma Sandys 1843-1877

Posted in Emma Sandys 1843-1877 on 28 décembre 2007 by Femme Femme Femme

Le regard est la grande arme de la coquetterie vertueuse. On peut tout dire avec un regard, et cependant on peut toujours nier un regard.
Stendhal .

Lady in a Yellow Dress c1870

Elaine c1862-1865

EMMA SANDYS.

Xiaoqing Ding

Posted in Xiaoqing Ding on 28 décembre 2007 by Femme Femme Femme

Sister flowers

Fox and girl


XIAOQING DING.

George Sand 1804-1876

Posted in George Sand 1804-1876 on 28 décembre 2007 by Femme Femme Femme

La nature est éternellement jeune, belle et généreuse. Elle possède le secret du bonheur, et nul n’a su le lui ravir.
George Sand .

Portrait de George Sand par L. Colomatta

Portrait de George Sand par Auguste Charpentier 1835

Photographie de George Sand par Nadar 1864

Fille d’un officier mort accidentellement en 1808 et descendant de Maurice de Saxe, Armandine Lucile Aurore Dupin passe une jeunesse libre au château de Nohant, au fond du Berry dont elle s’imprègne et qu’elle décrira avec poésie plus tard. Elle est élevée par sa grand-mère paternelle, avant d’être envoyée dans un couvent parisien, où elle reste de 1818 à 1820. En 1830, mariée et mère de deux enfants, elle s’installe seule à Paris où elle entame une vie mouvementée. On connaît sa liaison passionnée avec Alfred de Musset qu’elle quitte à Venise ; elle se liera ensuite à Liszt et à Chopin. Son oeuvre romanesque, qui compte près de soixante-dix titres, est traversée par trois grands courants : le romantisme sentimental, le socialisme humanitaire et la vocation paysanne. Tel ‘La Mare au diable’, nombre de ses romans évoquent aussi les paysages du Berry, sa région natale. George Sand
est aussi l’auteur de nouvelles, de contes, de pièces de théâtre, de critiques littéraires, de pamphlets et d’une volumineuse correspondance. Toute sa vie, cet écrivain au tempérament généreux a prôné l’amour sincère et personnifié les débordements du coeur romantique.(evene)
Les amis de GEORGE SAND.

Simone de Beauvoir 1908-1986

Posted in Simone de Beauvoir 1908-1986 on 28 décembre 2007 by Femme Femme Femme

Il me semblait que la terre n’aurait pas été habitable si je n’avais eu personne à admirer.
Simone de Beauvoir .



Simone de Beauvoir par Elliott-Erwitt

Femme de lettres française, Simone de Beauvoir est reconnue dans le monde entier grâce à son essai féministe intitulé le Deuxième sexe. Elle rencontre Jean-Paul Sartre en 1929. Débutent alors une vie commune – sans cohabitation – ainsi qu’une collaboration et un dialogue intellectuel permanents pendant près d’un demi-siècle. Sa relation amoureuse et particulièrement marginale pour l’époque avec le philosophe et écrivain Jean-Paul Sartre lui confère un statut particulier de femme indépendante et totalement libérée. Simone Ernestine Marie Bertrand de Beauvoir vient au monde, au sein d’une famille catholique relativement aisée. Aînée d’une famille de deux enfants, elle reçoit une éducation maternelle sévère et traditionnelle.
Professeur de philosophie, Simone de Beauvoir a appartenu au comité de rédaction des Temps modernes. Son premier livre, ‘L’ Invitée’, paraît en 1943. Les voyages se succèdent à partir de 1947. Simone de Beauvoir se rend aux Etats-Unis, séjourne en Afrique, en Europe, visite la Chine en 1955, Cuba et le Brésil en 1960. Elle publie ‘Le Deuxième Sexe’, où s’exprime avec virulence et sur un ton nouveau le refus de l’infériorité « naturelle » de la femme, devient l’ouvrage de référence du mouvement féministe mondial.
Récompensée par le prix Goncourt en 1954 pour ‘Les Mandarins’, elle délaisse cependant le genre romanesque au profit de l’essai et de la rédaction de ses mémoires. Simone de Beauvoir a beaucoup écrit sur la responsabilité de l’homme envers son prochain. Son nom reste attaché au courant existentialiste.