Pierre Bonnard 1867-1947



Figure majeure du mouvement des Nabis, Pierre Bonnard s’est d’abord fait connaître pour ses lithographies et ses affiches dans les années 1890, servant d’inspiration à Toulouse-Lautrec, entre autres.
Loin des préoccupations académiques, nourrie de la clarté des estampes japonaises (d’où son sobriquet de « Bonnard le Japonard »), sa facture était à la fois retenue et nonchalante, caractérisée par des mises en page hardies, utilisant des valeurs tonales et des textures raffinées afin d’évoquer l’animation de la vie urbaine ou l’intimité chaleureuse d’un intérieur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :