Jean-Auguste-Dominique Ingres 1780-1867

Portrait de Pauline Eleanore de Galard de Brassac de Bearn

Portrait de Madame Moitessier


Portrait de Madeleine Chapelle

Portrait de Madame Jacques-Louis Leblanc(Françoise Poncelle)

Portrait de Madame d’Haussonville

Ingres se voulut aussi peintre d’histoire et peignit des sujets historiques tout au long de sa vie mais on retiendra avant tout le portraitiste..
Ses premiers portraits étaient plutôt sobres, exécutés dans une manière sombre avec le souci de mettre surtout en valeur le visage de la personne représentée et en se contenant d’ébaucher le reste du corps.
La plupart de ses autres portraits furent peints avec une fantastique qualité d’exécution et de précision quasi photographique. Il avait ainsi l’habitude de procéder à des études préalables au crayon en cherchant à mettre en avant la physionomie de ses personnages et leurs attitudes avec une mise en scène très élaborée.
Ses portraits eurent pour la plupart une étonnante profondeur psychanalytique dans ce sens où chaque personnage reflétait parfaitement sa condition sociale alors que dans certains tableaux d’histoire, l’artiste se permit des libertés d’interprétation tout en mêlant étroitement son style au contenu idéologique des scènes peintes, allant toutefois jusqu’à flirter avec le fantastique et l’onirisme dans certaines compositions, échappant ainsi au classicisme dont il était l’ardent défenseur.
JEAN-AUGUST DOMINIQUE INGRES.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :