Jean-Léon Gérôme 1824-1904

Venus Rising the Star

The slave market

Bashi-Bouzouk noir

An Almeh, 1882

The harem bathers

Nude Woman Bathing,1889

The Women Bath,1889

Bathsheba

Slave Auction 1884

Selling slaves 1886

Piscine du harem

Phryné devant l’aeropage, 1861

La grande piscine de Bursa, 1885

Elève de Paul Delaroche, Gérôme est l’enfant chéri du mouvement orientaliste et « lion » des cercles artistiques internationaux. Son premier tableau, Le Combat de Coqs, exposé au Salon de 1847, illustre déjà son souci du détail authentique qu’il alimente par de fréquents voyages en Egypte et à Constantinople. Son mariage avec la fille d’ Adolphe Goupil facilite la vente de ses tableaux que Goupil conseille aux collectionneurs d’oeuvres d’ artistes académiques contemporains et lui assure une grande renommée puisque les photographies et photogravures de ses oeuvres sont diffusées dans le monde entier. Professeur aux Beaux-Arts dès 1864, Jean-Léon Gérôme voit sa popularité décliner à la fin de sa vie, en partie à cause de son opposition aux Impressionnistes.

2 Réponses to “Jean-Léon Gérôme 1824-1904”

  1. Shadowsong Says:

    Je viens de découvrir votre blog : un ravissement !
    J’ai un faible pour votre Vénus

  2. Phryné devant l’Aréopage, et non « aeropage »…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :