Auguste Leroux 1871-1954

La ballerine

Peintre d’Histoire et célèbre illustrateur,c’est néanmoins pour ses petites ballerines croquées dans leur l’intimité que Leroux a acquis la postérité
Il fit ses études chez Bonnat, et obtint le Grand Prix de Rome en 1894.
Il exposa à Paris, au Salon des Artistes Français, dont il devint membre en 1904. Il y obtint une médaille de deuxième classe en 1898, et de bronze en 1900 dans le cadre de l’Exposition Universelle, à Paris.
Il illustra par ailleurs de nombreux ouvrages, parmi lesquels « Eugénie Grandet » de Balzac, « Mémoires » de Casanova de Seingalt, « Sapho » dAlphonse Daudet, « L’abesse de Castro » de Stendhal, etc…
AUGUSTE LEROUX.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :