Othon Friesz 1879-1949

Miarka Mulatresse

Le Printemps,1908

Othon Friesz est un artiste méconnu, bien qu’il ait été célèbre de son vivant. Sa réputation repose surtout sur sa participation au fauvisme, période qui ne constitue qu’une petite partie de son œuvre. Friesz fait ses premiers essais fauves à Anvers, aux côtés de Braque, pendant l’été 1906. L’année suivante, il s’inspire de la côte méditerranéenne où il peint une série de paysages qui sont sans doute les plus lyriques du fauvisme. Dès l’automne 1907, après l’arabesque dans le dessin et l’ivresse de la couleur, Friesz adopte la rigueur de la forme sous l’influence de Cézanne. Les compositions à figures de cette période puisent leur force dans la grandeur des thèmes et l’expressivité des lignes. En plus des expositions individuelles chez son marchand Druet et de sa participation régulière au Salon des Indépendants et au Salon d’autome à Paris, Friesz est exposé à Moscou, à Londres et à New York à l’Armory Show. À l’issue de la guerre, Friesz s’inscrit dans le courant du retour à l’ordre avec d’indéniables réussites jusqu’aux dernières années de sa vie.
EMILE OTHON FRIESZ.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :