Archive pour 8 juin 2007

Seconde école de Fontainebleau fin XVIè – début XVIIè siècle

Posted in Seconde école de Fontainebleau fin XVIè - début XVIIè siècle on 8 juin 2007 by Femme Femme Femme

Il n’y a en art, ni passé, ni futur. L’art qui n’est pas dans le présent ne sera jamais.
Pablo Picasso .
Vertumne et Pomone.Seconde école de Fontainebleau fin XVIè-début XVIIè siècle,Paris musée du Louvre

LA TRIBUNE DE L’ART.

Berthe Morisot 1841-1895

Posted in Berthe Morisot 1841-1895 on 8 juin 2007 by Femme Femme Femme

Chez une femme, c’est souvent le décolleté qui l’habille.
Jean Delacour .
Jeune fille en décolleté-la fleur aux cheveux vers 1893,musée du Petit-Palais.

BERTHE MORISOT.

Guido Cagnacci 1601-1663

Posted in Guido Cagnacci 1601-1663 on 8 juin 2007 by Femme Femme Femme

Accepter les dépendances que nous impose la nature, c’est la sagesse ; les aimer, c’est le bonheur.
Bernard Grasset .
Allégorie de la Vanité et de la Pénitence,musée de Picardie Amiens.

GUIDO CAGNACCI.

Johan Moreelse 1603-1634

Posted in Johan Moreelse 1603-1634 on 8 juin 2007 by Femme Femme Femme

Le critique se montre beaucoup moins soucieux d’éclairer l’opinion que de paraître intelligent.
Marcel Aymé .
Marie-Madeleine repentante

JOHAN MOREELSE.

Antonio Canova 1757-1822

Posted in Antonio Canova 1757-1822 on 8 juin 2007 by Femme Femme Femme

Il n’y a point de hasard ; tout est épreuve, ou punition, ou récompense, ou prévoyance.
Voltaire .
Penitent Magdalen 1809

ANTONIO CANOVA.

Kees van Dongen 1877-1968

Posted in Kees van Dongen 1877-1968 on 8 juin 2007 by Femme Femme Femme

Ce n’est pas le but qui compte, c’est le chemin.
Valérie Guignabodet .
Le châle espagnol 1913,Musée National d’Art Moderne Centre Georges¨Pompidou.

KEES VAN DONGEN.

Jacob Andreas Beschey 1710-1786

Posted in Jacob Andreas Beschey 1710-1786 on 8 juin 2007 by Femme Femme Femme

La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.
Platon .

BESCHEY, Jacob Andreas,Anvers, 1710 – 1786

Peintre de sujets religieux, de scènes de genre et de paysages. Frère, élève et collaborateur de B. Beschey, il est reçu franc-maître à la gilde de Saint-Luc d’Anvers en 1727 et en est nommé doyen pour l’exercice corporatiste de 1766/1767. P.J. Bonnecroy et Balthasar II Beschey comptent au nombre de ses élèves. A l’instar de ses frères, il réalisa de nombreux pastiches d’œuvres flamandes du XVIIe siècle.