Francesco Hayez 1791-1882

L’envieux maigrit de l’embonpoint des autres. ( Horace )

Mary Magdalene, Penitent, 1825

FRANCESCO HAYEZ WIKIPEDIA.

2 Réponses to “Francesco Hayez 1791-1882”

  1. Thierry Says:

    « embonpoint » et non « enbompoint » Les mystères de l’orthographe…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :